Nouveautés

Au rayon des nouveautés

Il y a 70 ans, la ville de Guernica était anéantie, ses habitants rayés du monde des vivants. Le 26 avril 1937, la petite cité basque espagnole était bombardée par des avions allemands et italiens, appelés en renfort par le général Franco, engagé depuis 1936 dans une lutte armée et sanglante contre la République. S’en suivit une dictature qui dura près de quarante ans.

Lorsqu’il apprend le drame par la presse, Pablo Picasso réagit à sa façon, en prenant ses pinceaux. Il jette alors toute sa colère sur la toile. Après de nombreuses ébauches, apparaît au bout de quelques semaines l’immense tableau (près de 8 mètres de long) évoquant la douleur d’un artiste révolté par tant de violence et de barbarie. Cet album nous permet d’assister à l’émergence du chef-d’œuvre « Guernica ». Ebauches, photographies de l’artiste en plein travail et détails de la fresque sont là pour nous permettre de suivre les différentes étapes de la création artistique. Il y a d’un côté l’histoire de « Guernica » et de l’autre celle de Pablo Picasso, cet homme dégagé de toute contrainte, imaginant de nouveaux signes plastiques, réinventant durant toute sa vie la peinture. L’album met l’accent sur les années d’enfance de l’artiste, son œuvre qui ne procède jamais du mystère, son langage pictural accessible au plus grand nombre. Des pages éclatantes de couleurs alternent avec d’autres en noir et blanc pour évoquer tantôt des toiles qui parlent d’espoir et de vie, tantôt des événements dévoilant la face noire du monde. Source : RICOCHET

Le 6 juillet 1942 à Amsterdam, Anne Frank et sa famille entrent dans la clandestinité pour échapper aux nazis. Anne a tout juste treize ans. Pendant plus de deux ans, elle vit cachée avec les siens dans une annexe des bureaux de son père. C’est là qu’elle rédige son Journal dans lequel elle témoigne jour après jour de sa peur et de ses espoirs. Dans cet ouvrage, la Maison Anne Frank a rassemblé archives et photographies privées qui témoignent de la lucidité et du courage de la famille Frank dans une Europe sous le joug du nazisme.

La Maison Anne Frank, musée, centre pédagogique, réserve d’archives et centre de recherche a été créée en 1960 par Otto Frank, le père d’Anne. L’objet de cette institution est de faire connaître l’histoire d’Anne Frank mais aussi, plus largement, de lutter contre les discriminations.

 

Mise à jour : 26 septembre 2011

Imprimer la page Modifier la taille des caractères Modifier la taille des caractères